Que dire de ce salon…nous avons pu donner la réalisation à environ 70 personnes sur les 3 jours, dans des conditions un peu épiques ! Les moments de calme relatifs étaient entrecoupés de défilés/show mode, coiffure etc. accompagné d’effets visuels de boîte de nuit et de musique techno (type industriel) au maximum de la puissance admissible physiologiquement…
Je ne pensais pas que ça pouvait être possible de donner la Réalisation et « méditer » dans cette ambiance, mais si ! Aussi étonnant que cela puisse paraitre ça marche quand même pour les gens. C’était évidemment mieux pendant les périodes de calme relatif. Pour les yogis par contre, au bout de 3 jours de ce rythme, ça commençait sérieusement à nous fatiguer. A tel point qu’il nous fallait sortir à tour de rôle pour respirer physiquement, vibratoirement et nerveusement :D
Le team Sahaj de 4 à 5 personnes était suffisant en nombre mais il aurait fallu être plus nombreux à tourner pour ne pas passer plus d’un jour et demi de suite sur le stand. Mais bon, on a survécu ! La leçon que j’en tire est qu’on peut aller en confiance dans tout lieu, même les moins engageant, dans lesquels le public n’est pas a priori venu chercher la spiritualité et avoir au bout du compte un bon nombre de personnes intéressées et ouvertes à recevoir la Réalisation. Lors de la première conférence programmée (entre midi et deux), personne n’étant venu, je me suis retrouvé à présenter Sahaja Yoga et donner la Réalisation à l’animateur de radio Nostalgie qui couvrait l’évènement. Il compte revenir.
Le stand en lui-même était par contre un des plus réussis que j’aie vus.